De 3 à 30% du PIB des régions : le tourisme, une activité économique à part entière

Si, pour certains, être en vacances peut être synonyme d’oisiveté, l’activité générée sur nos territoires est, elle, bien réelle. C’est l’une des conclusions tirées des « comptes satellites du tourisme régionalisés » publiés par l’Insee au cœur de la saison estivale.

Ainsi, la part du tourisme dans l’activité économique des régions françaises évolue de 3 à 30% du PIB selon les territoires (3,3% en Haute-Normandie / 31,3% en Corse).

En ces temps de priorité donnée au tourisme par l’Etat via « les assises du tourisme » et d’une  réforme territoriale en cours, ces chiffrages sont utiles pour en mesurer les enjeux.

 

Avec 7,2% de son PIB lié à l’activité touristique, le Limousin se place au 11ème des régions de France métropolitaine et au 2ème rang de celles ne bénéficiant pas d’un tourisme littoral.

La consommation touristique mesurée en Limousin s’élève à 1 milliards 231 millions d’Euros : ramenée au nombre d’habitants, elle place le Limousin au 12ème rang des régions métropolitaines.

De plus, la progression enregistrée depuis 2005 (date du précédent état des lieux effectué par l’Insee) est de 16%, en phase avec la tendance moyenne observée au niveau national.

L’ensemble des résultats est à lire sur le site de l’Insee.