Meublés et locations

Meublés labélisés,

Meublés classés, 

Meublés non classés, 

Meublés en hameau, 

Résidences de tourisme,

Parcs résidentiels de loisirs

Chiffres clés et état des lieux du segment

Le segment des meublés représente en Limousin 23% de l’offre classée commercialisée. Plus de 3 000 meublés sont ouverts à la location. Il peut s’agir de meublés individuels, en hameau, en parc résidentiels de loisirs ou en résidences de tourisme. Ils drainent dans la région 1,4 millions de nuitées et génèrent 41 millions d’€ de dépenses. Répartis de manière homogène sur le territoire, ils constituent pour la région un ensemble d’hébergements ouverts le plus souvent à l’année avec des profils de clientèles très variés mêlant clientèles touristiques ou professionnelles et clientèles familiales ou de groupes.

    

   

Meublés labélisés en location directe - saison 2013  (653,30 kB)
Meublés labélisés en location directe - Saison 2012  (654,27 kB)

       

L’offre en meublés et locations

Près de 17 000 touristes peuvent être accueillis dans l’un des 3 000 meublés proposés aux clientèles. L’essentiel de cette offre est constituée de meublés individuels commercialisés soit en direct par les propriétaires soit via des centrales de réservation adossées à un label.

Un second type d’offre (900 meublés) est structuré en hameaux ou résidences offrant un ensemble varié de prestations (piscine commune, activités sportives, restauration, etc…) à même de satisfaire les adeptes d’une offre « tout compris ».

Au delà de ces offres qualifiées, engagées dans une démarche de classement et/ou de labélisation, une partie des prestataires (15 à 20%) reste en dehors de toute démarche officielle, fonctionnant en autonomie tant pour la qualification de leur offre que pour sa mise en marché.

Les performances du segment

1,4 millions de nuitées ont été effectuées dans les meublés limousins soit autant qu’en hôtellerie classée ou non classée. Le niveau de performances est très variable d’un hébergement à l’autre. Si le modèle du meublé de tourisme reste celui d’une activité de complément, une part (minoritaire) de meublés dépasse les 150 jours occupés à l’année ; la majorité du parc (66%) reste en deçà des 60 jours occupés.

Pour les structures en hameaux ou résidences, les performances sont très hétérogènes en fonction des prestations fournies, de l’ancienneté du bâti et plus généralement de l’adaptation ou non aux attentes renouvelées des clientèles.

Les clientèles en meublés et locations

Les clientèles en meublés se tournent majoritairement vers la location à la semaine ou plus. Mais la part des courts séjours (1 à 3 nuits) atteint 29% des réservations. Plus généralement, c’est à une diversification des types de séjours que l’on assiste. Elle va de pair avec celle des clientèles captées par les hébergeurs.

La part des clientèles étrangères varie selon le mode de mise en marché, avec 12% des nuitées via les centrales de réservation contre seulement 6% en location directe. Elle est également un plus forte lorsque le prestataire est  d’origine étrangère avec l’exemple des Britanniques et Néerlandais bien implantés en Limousin.

Profitant d’une offre adaptée en Limousin, les clientèles groupes permettent aux prestataires de compléter leur activité en particulier hors saison. La position avantageuse du Limousin pour tout regroupement de famille ou d’amis à l’échelle nationale ou locale, l’accessibilité routière (A20/A89/N145), et le format des hébergements (gîte de groupe ou hameaux de gîtes) sont autant de facteurs dynamisant pour ce segment de l’offre.

Les dépenses en séjour

Avec une dépense moyenne par personne et par nuit de 30€, plus de 41 millions d’Euros sont dépensés annuellement par les touristes en séjour dans la région, soit un quart de la dépense totale liée aux hébergements marchands.